Ravioles de St Jacques et sauce à tomber

C’est à l’atelier de cuisine de Cyril Lignac: Cuisine Attitude, que j’ai découvert une recette mémorable de ravioles aux langoustines avec une sauce à tomber, vraiment, à tomber. Et puis l’envie m’a prise et je me suis mise en tête que ce serait absolument ce soir là que je ferai mes ravioles à moi. Je dégote dans une épicerie chinoise les pâtes à ravioles, CHECK! Le plus dur est fait. En revanche, arrivée au Monoprix pas de langoustines. Damn! Je repasse devant la poissonnerie au cas où elles apparaitraient puis je vais vers les surgelés, nada. Bon quel est le plan B ? Je sais que ce qui fait que la sauce est délicieuse, ce sont les carcasses de langoustines qui créent des sucs délicieux à la cuisson, que je déglace ensuite au vin blanc et à la crème. Les crevettes, ça ne passera pas… Mmmmm… Et les Saint Jacques ? Je réfléchis. Pas de carcasse c’est clair, mais des bardes… Si je les fais accrocher au fond de la casserole, ça peut être pas mal aussi ça, je l’ai peut être même vu dans une émission de cuisine. Allez, Banco, je prends des St Jacques avec leur barde (important du coup) au rayon surgelés. C’est aussi ça la cuisine: l’impro. Je fais le reste des courses et j’enfile le tablier. Je vous passe l’action qui est décrite dans la recette en dessous et j’en arrive tout de suite au résultat. Je dois avouer que même si ce n’était pas encore pile poil ce que j’avais fait chez Lignac (St Jacques versus Langoustines oblige), c’était quand même terriblement bon. C’est clairement la sauce qui fait tout, ne faites pas cramer vos bardes mais laissez les bien accrocher, c’est ça qui donne le goût. Donc pas de précipitations. Vous m’en direz des nouvelles.

Ravioles St Jacques - Les Petits Plats de MélinaTemps de préparation: 45min
Temps de cuisson: 30min
Matériel: une poêle, une casserole, un emporte pièce rond (facultatif)

Liste de courses pour 4 personnes
Un paquet de feuilles de ravioles à l’épicerie chinoise (environ 70)
Une quinzaine de St Jacques surgelées avec leur barde
1/2 oignon
1/2 carotte
1/2 tomate fraîche
1cc de concentré de tomate
1/2 verre de vin blanc
60cl de crème fraiche liquide
1 oeuf battu
2 pincées de paprika fumé ou de piment d’espelette
Sel, poivre

La recette pas à pas
Faire décongeler les St Jacques dans un saladier d’eau tiède. Puis séparer les bardes des St Jacques.

Couper l’oignon en dés, faire revenir dans une noix de beurre dans la poêle. Ajouter les bardes de St Jacques et les faire accrocher sans les bruler. Compter 5min en surveillant, ajouter du beurre si besoin pour que ça n’accroche pas trop. Ajouter les carottes. Après quelques minutes encore (5 ou 6), déglacer au vin blanc. Remuer avec le concentré de tomate. Ajouter la crème, la tomate coupée en dés grossiers et laisser réduire pendant 30minutes au moins en remuant de temps en temps. Saler, poivrer. Les saveurs vont se concentrer.

Pendant ce temps, couper les St Jacques en petits cubes, les regrouper dans un saladier, assaisonner de sel, poivre et paprika fumé. Réserver.

Prendre une feuille de raviole, au centre mettre une grosse cuillère à café de farce à la St Jacques. Avec le doigt, mettre de l’oeuf battu tout autour de la farce jusqu’au bord de la raviole et recouvrir d’une 2ème feuille de raviole. Souder en retirant un maximum l’air dans la raviole. A l’aide d’un emporte pièce rond, vous pouvez donner une forme arrondie à la raviole en pressant fort et en retirant le surplus de pâte autour de l’emporte pièce.

Mettre les ravioles à cuire 2 à 3min dans un grand volume d’eau salée.

Filtrer la sauce aux bardes de St Jacques et la répartir dans les assiettes, servir les ravioles tout juste égouttées. C’est prêt !

15 réflexions au sujet de « Ravioles de St Jacques et sauce à tomber »

  1. Bonjour, cette recette a l’air délicieuse, mais comment doivent être les carottes au moment où on les ajoute ? Merci

  2. Recette de la sauce faite hier soir pour l’anniversaire de mon conjoint.
    Très bonne, gouteuse, très belle texture, cependant je trouve kil y a un peu trop de crème a mon goût…
    Merci pour cette recette :)

  3. Délicieux ! On s’est régalés. Par contre, moi aussi j’ai eu beaucoup trop de crème. 25 cl nous auraient suffi, même peut-être moins.

  4. Bonjour,

    quel vin blanc avez-vous utilisé ? Ce choix est-il important pour le goût ?
    On fait quoi des carottes à la fin de cuisson. On les enlève ou on les sers avec ? Il ne faut pas les couper en trop gros morceaux alors.

    merci

    • Bonjour,
      J’utilise un vin blanc sec premier prix. Ne prenez pas un trop bon vin, honnêtement ça donne un bon petit gout mais il ne vaut mieux pas que ce soit un grand cru juste pour de la cuisson :)
      Pour les carottes, comme les oignons, la tomate et compagnie, elles contribuent à donner du goût à la sauce. Donc lorsque vous filtrez la sauce, elles restent dans la passoire. Si vous voulez les servir, ce sera aussi très bon!
      A bientôt

      • mais je trouve dommage de couper les St Jacques en petits cubes, non ? Cela dénature la produit ? On ne peut pas la laisser entière ou au pire la couper en 2 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>